Peinture française

Les débuts du modèle

Jean Honoré Fragonard
Grasse, 1732 - Paris, 1806

Vers 1770, huile sur toile, 50 x 63 cm
Cabinet de travail

Après avoir été reçu 1er au concours de Rome en 1752, Jean Honoré Fragonard s’essayer d’abord à la peinture d’histoire et à la peinture religieuse avant de se consacrer à ces petits tableaux de cabinet aux titres évocateurs : La Chemise enlevée, L’Instant désiré ou La Résistance inutile qui eurent un grand succès auprès des amateurs.

Toute la séduction du XVIIIe siècle s’exprime dans ce petit tableau ovale. À l'époque où l'œuvre entre dans la collection des époux André, elle est ainsi décrite : « Imaginez tout ce que vous pouvez rêver de plus blond, de plus rose, de plus clair ; pétrissez ces tons avec esprit, mais avec l’esprit inimitable du maître, et vous aurez l’impression ressentie. Le pinceau glisse sans appuyer sur les roses éteints du déshabillé d’atelier d’un jeune peintre occupé à soulever, du bout de son appuie-main, les derniers voiles de son modèle ».
La douce lumière de l’atelier se concentre sur le buste du modèle. Les blancs du corps et le blond de la chevelure jouent avec le blanc et le jaune des étoffes. L’harmonie colorée qui se développe en camaïeu de roses et de bruns, la subtilité dans le jeu des regards et le cadre ovale parfaitement maîtrisé font de ce petit tableau le modèle d'un genre dans lequel excella Fragonard : celui des scènes aimables et galantes dans le goût de Boucher dont il fut l’élève.

En apparence Fragonard a voulu se prêter au jeu du tableau de genre libertin où le jeune artiste demande à son modèle de se dévêtir afin qu’il puisse peindre un nu sur la toile. En apparence, le troisième personnage, une autre femme, se propose de l’aider et défait son corsage tandis que le peintre utilise son bâton d’appui pour tirer sa robe. En apparence encore, il attend que la jeune femme soit prête pour que lui vienne l’inspiration mais ce désir est-il vraiment de nature érotique ou s’agit-il plutôt de poésie ?

Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail. Retour à la liste des oeuvres

Vous aimerez aussi

attributs_arts
fetes_galantes
portrait_de_mathilde_de_canisy
toilette_de_venus
portrait_d_homme
portrait_graveur_georges_wille
tete_de_vieillard
galerie_en_ruine
portrait_comtesse_skavronskaia
portrait_comte_antoine_francais_de_nantes