Peinture française

Portrait de la comtesse Skavronskaia

Elisabeth Vigee Lebrun
Paris, 1755 - Paris, 1842

1790, huile sur toile, 135 x 95 cm
Boudoir

Ce portrait en pied de la comtesse Skavronska a été peint à Naples en 1790.
En tant que portraitiste attitré de la reine Marie-Antoinette, Elisabeth Vigée-Lebrun a immortalisé les traits de cette dernière au temps de sa splendeur et, fidèle à ses convictions, elle quitte la France au moment de la révolution. Elle commence alors un voyage qui la mène dans les cours d’Europe. À Naples, elle est accueillie par le comte Skavronsky, ambassadeur de Pologne. Ce dernier lui fait promettre de réaliser le portrait de sa femme, une femme d’une extrême élégance mais à l’esprit rétréci, à en croire ses contemporains. L'artiste note d’ailleurs dans son journal : « La comtesse était douce et jolie comme un ange... Le jour, elle restait constamment oisive ; elle n’avait aucune instruction, et sa conversation était des plus nulles : en dépit de tout cela, grâce à sa ravissante figure et à une douceur angélique, elle avait un charme invincible ». Qui s’en douterait devant l’extraordinaire subtilité de l’œuvre : délicatesse de la touche, harmonie des couleurs. La dominante de tons bleus et verts donne à cette peinture une noble froideur évitant toute mièvrerie.

Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail. Retour à la liste des oeuvres

Vous aimerez aussi

  • attributs_arts
  • fetes_galantes
  • portrait_de_mathilde_de_canisy
  • toilette_de_venus
  • portrait_d_homme
  • portrait_graveur_georges_wille
  • tete_de_vieillard
  • les_debuts_du_modele
  • galerie_en_ruine
  • portrait_comte_antoine_francais_de_nantes