La salle des sculptures

  • visuel_salle_sculptures
  • visuel_salle_sculptures
  • visuel_salle_sculptures
  • visuel_salle_sculptures

La partie abritant le “musée italien” était vide à l'origine. Au fil des années, Nélie et Edouard André ont eu l'idée d'y installer leurs collections italiennes. C’était un peu leur jardin secret. Autant à l’étage de réception, tous leurs invités pouvaient admirer leurs collections, autant, les visites du musée italien étaient limitées à quelques amis ou amateurs qui en faisaient la demande.

Après son mariage, Edouard André fait aménager cette pièce en atelier pour sa femme. On perce à cette occasion, la grande baie vitrée. Mais Nélie abandonne définitivement ses pinceaux et la pièce reste vide. Bientôt, elle entraîne son mari en Italie et leur passion commune pour l’art de la Renaissance italienne les poussera chaque année à effectuer un ou plusieurs voyages dans ce pays.
Pendant des années ils accumulent leurs trésors et c'est seulement après la mort d'Edouard que Nélie installe cette salle de sculptures. Son accrochage, très personnel, est restitué ici conformément aux descriptions anciennes.